J’ai une déficience intellectuelle. Puis-je obtenir du soutien du gouvernement?

1. Apprenez qui a droit aux services et au soutien pour les personnes ayant une déficience intellectuelle

Pour pouvoir bénéficier des services et du soutien des Services de l’Ontario pour les personnes ayant une déficience intellectuelle (SOPDI), vous devez :

  • avoir une déficience intellectuelle;
  • avoir 18 ans ou plus;
  • vivre en Ontario.

Avoir 18 ans ou plus

Pour prouver que vous avez 18 ans ou plus, remettez aux SOPDI un document indiquant votre nom et votre âge. Par exemple :

  • votre certificat de naissance;
  • voter passeport;
  • votre carte Santé;
  • votre permis de conduire.

Avoir une déficience intellectuelle

Selon la loi, la déficience intellectuelle est une déficience :

  • qui affecte votre capacité d’apprentissage;
  • que vous avez depuis la naissance ou qui s’est manifestée avant vos 18 ans;
  • qui est permanente.

Pour prouver que vous avez une déficience intellectuelle, vous devez remettre aux SOPDI une lettre d’un psychologue, qui doit être membre en règle de l’Ordre des psychologues de l’Ontario ou de l’ordre d’une autre province. La lettre doit indiquer que vous avez une déficience intellectuelle.

Il se peut que cette lettre ne précise pas si vous êtes admissible aux services et au soutien. Dans ce cas, vous pouvez :

  • en parler au psychologue;
  • aller voir un autre psychologue pour un deuxième avis.

Obtenir une lettre d’un psychologue peut coûter cher. Les SOPDI peuvent vous renseigner au sujet des évaluations gratuites et vous orienter.

Vous devrez probablement vous faire évaluer par un organisme relevant du Ministère dans les cas suivants :

  • Les SOPDI jugent que la lettre du psychologue ne contient pas assez d’information.
  • Vous n’avez pas de lettre d’un psychologue, mais vous possédez d’autres documents, notamment scolaires, qui indiquent que vous avez une déficience intellectuelle.

L’attente peut être longue pour cette évaluation. Même après avoir envoyé la lettre du psychologue ou obtenu un rendez-vous pour l’évaluation, vous devrez peut-être attendre encore. Obtenez de l’aide juridique (disponible en anglais seulement) si vous avez du mal à obtenir la lettre ou une évaluation.

Vivre en Ontario

Pour prouver que vous habitez en Ontario, remettez aux SOPDI un document indiquant votre adresse en Ontario. Par exemple :

  • une carte-photo délivrée par la province;
  • une convention d’occupation ou de location, ou un bail;
  • un talon de paye;
  • un relevé de compte bancaire;
  • une facture d’un service public;
  • un relevé de dépôt direct du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées.

Il est difficile de savoir ce que feront les SOPDI si vous ne pouvez pas prouver que vous résidez en Ontario. Si, par exemple, vous êtes sans-abri, vous n’avez probablement pas d’adresse. Faites quand même votre demande.

Cacher ce site