L’équipe du POSPH peut-elle verser mon aide financière à quelqu’un d’autre en mon nom?

1. Sachez dans quelles circonstances votre aide financière POSPH peut être versée directement à quelqu’un d’autre

La totalité ou une partie du qui vous est accordé dans le cadre du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH) peut être versée à une personne à qui vous devez de l’argent. C’est ce qu’on appelle un « versement direct ».

Par exemple, l’aide du POSPH peut servir :

  • à payer votre loyer directement à votre propriétaire;
  • à payer vos factures, notamment de chauffage et d’électricité, directement à une société de services publics.

Si vous demandez un versement direct

Vous pouvez demander à votre chargé de cas du POSPH de mettre ce système en place si vous avez besoin d’aide pour faire des paiements à cause de votre handicap.

Il peut établir un système de « versements directs » pour les coûts de logement (loyer, services publics, etc.) si vous le lui demandez, mais ne le fera pas s’il croit que cela présente un risque. Par exemple, il peut refuser de le faire s’il croit que votre propriétaire risque de prendre plus que le montant dû.

Si vous ne demandez pas un versement direct

L’équipe du POSPH peut décider d’établir un système de versement direct :

  • s’il y a lieu de croire vous n’êtes pas capable de payer vous-même votre loyer et vos factures de services publics;
  • si quelqu’un d’autre le demande, par exemple votre locateur ou un membre de votre ménage.

L’équipe du POSPH est censée vous en parler avant de prendre cette décision. Elle doit se poser les questions suivantes :

  • Vos paiements de loyer ou de services publics sont-ils souvent en retard?
  • Avez-vous des dettes envers votre propriétaire ou une société de services publics?
  • Votre locateur essaie-t-il de vous expulser?
  • Risquez-vous de perdre l’électricité ou le chauffage?

Un système de versements directs peut être établi même si vous n’êtes pas d’accord.

Cacher ce site