Qu’est-ce que ça signifie « être victime de discrimination »?

2. Parlez à la personne ou à l’organisme

Si un employeur, , ou fournisseur de services agit de façon discriminatoire envers vous, vous pourriez le convaincre de respecter le Code des droits de la personne. Vous pouvez essayer de lui expliquer la loi, ou demander à quelqu'un d'autre de vous aider dans votre démarche.

Vous pouvez aussi le renseigner sur le Code des droits de la personne. Le site Web de la Commission ontarienne des droits de la personne contient une foule de renseignements utiles.

Si vous avez des discussions à ce sujet, prenez des notes. Tâchez de les prendre sur-le-champ pour ne rien oublier : avec le temps, les gens ont tendance à moins bien se rappeler les choses. Qui plus est, en vous envoyant vos notes par courriel, vous pourriez contribuer à prouver la date de leur rédaction.

Conversez des copies des courriels, messages textes et autres communications écrites que vous échangez avec votre employeur, propriétaire, syndicat ou fournisseur de services.

Vous pouvez également demander à quelqu'un, comme un ami ou une autre personne, de vous accompagner lorsque vous discuterez avec votre employeur, propriétaire, syndicat ou représentant syndical. Cette personne peut vous servir de témoin pour tout ce qui se fait et se dit.

Obtenez de l’aide juridique

Vous devriez obtenir un avis juridique avant de parler à votre employeur, propriétaire, syndicat ou fournisseur de services. Vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance juridique en matière de droits de la personne pour obtenir gratuitement un juridique et de l'information.

Le Centre vous aidera à déterminer :

  • si vous avez été victime de ;
  • si vous ou un avocat pouvez faire quelque chose pour obtenir une mesure d';
  • si vous devriez porter plainte auprès du ;
  • quels éléments de preuve peuvent vous aider à démontrer que vous avez été victime de discrimination.

Le Centre peut vous aider à déposer une plainte auprès du et peut parfois vous aider une fois devant ce dernier.

Vous pouvez également utiliser l'outil en ligne du Centre intitulé « Pouvons-nous vous aider? » pour déterminer si votre plainte est admissible.

Cliniques juridiques

Les cliniques juridiques communautaires (CJC) fournissent des services juridiques gratuits aux personnes à faible revenu. Elles peuvent être en mesure de vous aider si vous pensez avoir été victime de discrimination. Pour trouver une CJC dans votre région, vous pouvez effectuer une recherche par code postal. Vous pouvez également appeler Aide juridique Ontario au 1 800 668-8258 ou au 416 979-1446. Les utilisateurs d'un ATS peuvent composer le 1 866 641-8867 ou le 416 598-8867.

Il existe également des cliniques juridiques spécialisées pour les personnes en Ontario qui:

  • représentent des personnes spécifiques, par exemple, les personnes âgées (disponible en anglais seulement), les personnes vivant avec le VIH (disponible en anglais seulement) et les personnes handicapées (disponible en anglais seulement), ou
  • traitent d'un domaine spécifique du droit, par exemple l'indemnisation des travailleurs et la santé et la sécurité des travailleurs
Cacher ce site