Quels membres de ma parenté puis-je parrainer pour la résidence permanente?

1. Informez-vous sur ce qu’il faut pour faire venir un parent ou un grand-parent au Canada

Actuellement, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) n'accepte pas les demandes de parrainage pour un parent ou un grand-parent.

Seules certaines des personnes qui ont soumis un formulaire d’intérêt pour le parrainage à IRCC avant le 3 novembre 2020 ont reçu une invitation à parrainer leurs parents ou leurs grands-parents. IRCC a choisi au hasard les personnes admissibles à présenter une demande et a envoyé les invitations en janvier 2021.

Dans le futur, IRCC donnera aux gens une autre occasion de soumettre un intérêt pour le parrainage de leurs parents ou grands-parents.

Mais si vous avez envoyé un formulaire d’intérêt pour le parrainage à IRCC avant le 3 novembre 2020, il se pourrait qu'IRCC vous invite à faire une demande pour le parrainage de vos parents ou grands-parents à une date future.

Vos parents ou grands-parents pourraient aussi avoir le droit de demander un super visa pour venir au Canada comme visiteurs. Le super visa est valide pour 10 ans, et autorise un séjour maximum de deux ans à chaque visite.

Vous pouvez demander à IRCC de prolonger la durée du super visa, mais ce visa ne permet pas de devenir résidents permanents.

Demande d'un super visa pour visiter le Canada

Vos parents ou grands-parents doivent faire leur demande à l'extérieur du Canada. Pour être admissibles, ils doivent remplir toutes les conditions. Par exemple, ils :

Au moment de leur demande, ils doivent avoir :

  • une lettre d’invitation signée de vous, et
  • une copie du document prouvant votre citoyenneté canadienne ou votre statut de .

Dans la lettre d'invitation, vous devez :

  • promettre de soutenir financièrement vos parents ou grands-parents durant leur visite au Canada;
  • donner de l'information sur le nombre de personnes dans votre ménage et leur identité.

C'est aussi une bonne idée de donner des précisions sur les liens personnels et financiers de vos parents ou grands-parents dans leur pays. Vous montrez ainsi qu'ils ont une bonne raison d'y retourner et de ne pas rester au Canada plus longtemps que permis. Par exemple, ils pourraient posséder une maison ou une entreprise là-bas, ou être attendus par une .

Soutien financier

Vous devez joindre à votre lettre une de votre revenu, par exemple :

  • votre plus récent avis de cotisation de l' (ARC);
  • une preuve de revenu de l'ARC si vous n'avez pas d'avis de cotisation, mais vous devrez alors expliquer pourquoi vous n'en avez pas;
  • des bulletins de paie ou une lettre de votre employeur qui indiquent combien vous gagnez et depuis combien de temps vous occupez votre emploi actuel;
  • des relevés bancaires.

À la lumière de ces renseignements, IRCC détermine si vous répondez aux exigences du revenu vital minimum.

Assurance médicale

Pour obtenir le super visa, vos parents ou grands-parents doivent aussi démontrer qu'ils ont une assurance qui couvrira leurs éventuels frais médicaux durant leur séjour au Canada. Ils ne bénéficieront pas de l'Assurance-santé de l’Ontario.

Cette assurance médicale doit :

  • être offerte par une compagnie d'assurance canadienne;
  • les protéger pendant au moins un an à compter de leur arrivée au Canada;
  • offrir un montant de protection d'au moins 100 000 $.

Vos parents ou grands-parents doivent produire une preuve d'achat et de paiement de cette assurance.

Décision d’IRCC

Même si vos parents ou grands-parents produisent tout ce qui est exigé au moment de leur demande, IRCC peut quand même rejeter la demande. Par exemple, IRCC peut leur dire non s'il a des raisons de croire que vos parents ou grands-parents prolongeront leur séjour au-delà de la durée permise par le super visa.

Cacher ce site