Comment parrainer mon enfant ou l’enfant de mon conjoint ou partenaire?

2. Rassemblez vos documents

Votre liste de vérification vous indiquera quels documents inclure dans votre demande. Par exemple, vous devez fournir :

  • une de votre citoyenneté canadienne, de votre résidence permanente au Canada ou de votre statut au sens de la Loi sur les Indiens si vous avez ce statut;
  • une pièce d’identité, comme un passeport, pour l’enfant que vous parrainez;
  • une preuve de votre relation parent-enfant, comme un certificat de naissance.

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) accepte normalement les photocopies, mais peut demander à voir l’original pour certains pays. Votre trousse contiendra des instructions pour chaque pays d’où vous devez obtenir des documents.

Si vous n’envoyez pas tous les documents, IRCC jugera votre demande incomplète et vous la renverra. Donc, s’il y a des documents que vous ne pouvez pas obtenir, expliquez pourquoi.

Preuve que l’enfant est à charge

Un certificat de naissance pourrait suffire à confirmer l’âge de l’enfant et l’identité de ses parents. Par contre, IRCC pourrait demander un test d’ADN si vous n’avez par les documents ou s’il soupçonne que ces documents ne sont pas authentiques.

Dans ce cas, pensez à demander des conseils juridiques. Il pourrait y avoir d’autres moyens de prouver votre relation.

Si l’enfant a été adopté dans un autre pays, vous aurez beaucoup de critères à satisfaire. Demandez de l’assistance juridique.

Si l’enfant a 22 ans ou plus, vous devez prouver qu’à cause de son état physique ou mental, il ne peut pas subvenir à ses propres besoins.

Vous devez aussi montrer qu’il était déjà financièrement dépendant avant d’avoir 22 ans et qu’il l’est toujours. Vous devez par exemple fournir des preuves de son état physique ou mental, comme des avis médicaux, des évaluations psychologiques et des résultats de tests.

Traduction vers l’anglais ou le français

Si vos documents ne sont ni en anglais ni en français, vous devez les faire traduire dans l’une de ces deux langues.

Vous devez fournir à IRCC :

Si vous utilisez les services d’un traducteur agréé, celui-ci peut produire des copies certifiées.

Si votre traducteur n’est pas agréé, vous devrez inclure un affidavit du traducteur comme quoi la traduction est complète et véridique.

Vous ne pouvez pas faire la traduction vous-même ni la confier à un membre de votre parenté ou de votre famille.

Inclure une photo

La photo que vous fournissez servira à produire la carte de résident permanent de l’enfant. Elle doit avoir été prise dans les six derniers mois et respecter toutes les règles d’IRCC. Sinon, votre demande vous sera renvoyée.

Cacher ce site