Qu’arrivera-t-il après l’envoi de ma demande de citoyenneté canadienne?

Pensez à ce dont vous aurez besoin pour l’entrevue et l’examen

Lorsque vous demandez la citoyenneté, vous pouvez indiquer sur le formulaire que vous avez besoin de « mesures d’adaptation » pour avoir les mêmes chances que tout le monde.

La plupart des gens passent l’examen par écrit, mais vous pouvez demander à ce qu’un agent de la citoyenneté vous pose les questions, auxquelles vous répondrez de vive voix. Vous pourriez faire cette demande si, par exemple, vous avez de la difficulté à lire et à écrire en anglais ou en français.

Vous pourriez aussi avoir besoin, lors de votre entrevue :

  • d’une salle adaptée aux fauteuils roulants;
  • de votre chien d’assistance;
  • d’un interprète en langue des signes.

Il ne s’agit que d’exemples. Vous pouvez demander ce dont VOUS avez besoin pour rendre le processus équitable.

Vous pouvez demander des mesures d’adaptation à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) même si vous ne les avez pas indiquées dans votre formulaire de demande de citoyenneté.

Demande de dispense

Si vous êtes âgé de 18 à 54 ans, pour devenir citoyen, vous devez :

Si l’un de ces critères, voire les deux, ne s’applique pas à votre situation, vous pouvez demander une « dispense » à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), selon laquelle vous n’avez pas à faire l’examen.

Vous pouvez demander une pour ce que la loi appelle une « raison d’ordre humanitaire ». Par exemple, vous pourriez ne pas satisfaire aux critères pour les motifs suivants :

  • Votre état de santé nuit à votre capacité d’apprentissage.
  • Vous n’êtes jamais allé à l’école.
  • Vous n’avez jamais appris à lire et à écrire, donc étudier pour votre examen est plus difficile pour vous.
  • Vous avez appris à lire et à écrire dans une langue dont l’alphabet est très différent de l’anglais ou du français.
  • Vous avez de la difficulté à subir des examens, en raison d’un traumatisme.

Si vous demandez une dispense, vous devriez obtenir de l’aide juridique.

Cacher ce site