Les résidents permanents perdent-ils leur statut s’ils passent du temps à l’étranger?

Renseignez-vous sur la possibilité de renoncer à votre statut

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) ou l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) pourrait juger que vous :

De plus, IRCC ou l'ASFC pourrait vous demander si vous souhaitez renoncer volontairement à votre statut de résident permanent. Cela s'appelle une « renonciation volontaire ».

Vous pourriez vouloir renoncer à votre statut après vous être fait dire :

  • que vous ne pouvez pas entrer au Canada en tant que résident permanent,
  • ou que vous ne pouvez pas obtenir de titre de voyage pour résident permanent.

IRCC ou l'ASFC pourra alors vous laisser entrer au Canada avec un statut temporaire, par exemple comme visiteur.

Si vous vous trouvez déjà au Canada, vous pourrez alors y rester pendant 6 mois en tant que .

Cela dit, pour pouvoir renoncer à votre statut de résident permanent, il faut être citoyen ou résident permanent d'un autre pays.

Avant de prendre votre décision

Si vous renoncez à votre statut de résident permanent, vous ne pourrez plus changer d'idée et faire appel.

C'est pourquoi il est important d'obtenir de l’assistance juridique avant de prendre cette décision.

Si vous avez déjà renoncé à votre statut et voulez  savoir comment vous pourriez redevenir résident permanent, vous devez obtenir de l’assistance juridique.

Cacher ce site