1. Déterminez si vous êtes admissible à un ERAR

Qu’est-ce qu’un examen des risques avant renvoi et puis-je en demander un?
Cette question comprend une réponse et 4 étapes
1
2
3
4

1. Déterminez si vous êtes admissible à un ERAR

Si vous faites l’objet d’une mesure de renvoi du Canada, vous pourriez être admissible à un examen des risques avant renvoi (ERAR).

Cependant, ce ne sera pas le cas si :

  • un agent de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a déclaré que vous n’étiez pas autorisé à demander l’asile parce que vous arrivez des États-Unis à un endroit couvert par l’Entente sur les tiers pays sûrs et que vous ne remplissez aucun critère d’exemption;
  • vous avez le statut de réfugié au sens de la Convention dans un autre pays et pouvez y retourner;
  • vous êtes déjà une personne protégée au Canada.

Vous pourrez demander un ERAR si vous n’êtes pas admissible à présenter une demande d’asile parce que vous venez d’un pays qui a conclu un accord de partage d’informations avec le Canada et que vous avez déjà présenté une demande dans ce pays. La liste des pays comprend les États-Unis, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni. Si c’est votre cas, demandez immédiatement des conseils juridiques. Contrairement aux autres demandeurs d'ERAR, vous devez avoir une entrevue avec un agent d'immigration où vous expliquez pourquoi vous craignez de retourner dans votre pays et vous fournissez des documents justificatifs.

Autres ressources

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
Mis à jour le 11 juillet 2019

Parlez Français