Qu’est-ce qui se passera si je fais une demande d’asile à mon arrivée au Canada?

2. Allez à votre entrevue d’admissibilité

Lors de l’entrevue, l’agent de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) vérifiera vos documents d’identité, prendra vos empreintes digitales et vous prendra en photo. Les services policiers canadiens et internationaux vérifieront votre identité pour confirmer que vous êtes bien qui vous prétendez être et que vous ne représentez pas une menace pour le Canada.

Vous pourriez être détenu au moment de votre entrevue, pendant que l’agent vérifie votre identité.

Ce dernier vous posera sûrement des questions sur votre demande d’asile, par exemple :

  • pourquoi vous avez quitté votre pays;
  • ce qui vous est arrivé;
  • ce que vous craignez qu’il vous arrive si vous retournez dans votre pays;
  • comment vous êtes arrivé au Canada;
  • si vous avez demandé l’asile dans un autre pays;
  • pourquoi vous avez choisi de venir au Canada au moment où vous l’avez fait.

L’agent prend normalement des notes pendant l’entrevue. Il devrait vous en donner une copie et en envoyer une à la Commission de l’immigration et du statut de réfugié, qui l’ajoutera à votre dossier. Elles seront comparées à vos formulaires de demande et à ce que vous direz à l’audience.

Votre demande pourrait être refusée si :

  • vous fournissez des renseignements contradictoires
  • vous fournissez des renseignements inexacts
  • vous n’êtes pas assez précis

Il est donc important de répondre aux questions avec clarté et honnêteté. Si vous ne comprenez pas une question ou si vous en ignorez la réponse, dites-le à l’agent.

Interprètes

Si vous avez besoin d’un interprète, dites-le. Que vous parliez ou non anglais ou français n’est pas important pour votre demande d’asile, mais vous devez comprendre les questions qu’on vous pose et ce qui est écrit dans vos formulaires. Tout ce que vous dîtes peut être enregistré et inclus dans votre dossier.

Au besoin, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada peut vous fournir un interprète. Si vous ne comprenez pas l’interprète ou si vous avez d’autres craintes relativement à l’interprétation, parlez-en rapidement à l’agent; n’attendez pas la fin de l’entrevue.

Cacher ce site