Qu’est-ce qu’une audience d’examen des risques avant renvoi et comment dois-je m’y préparer?

2. Présentez vos éléments de preuve

Parfois, il faut du temps pour rassembler tous les documents justificatifs nécessaires pour votre examen des risques avant renvoi (ERAR).

Après avoir présenté votre formulaire de demande, vous avez normalement 15 jours de plus pour soumettre vos éléments de et vos observations écrites. Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) veut que vous fournissiez vos éléments de preuve au moins cinq jours avant l'audience. Il peut être possible de les présenter à votre audience, ou même après, mais l'idéal est de les remettre dès que possible.

Vous devez donc fournir une preuve solide, comme des documents écrits qui parlent de vos craintes, par exemple :

  • un affidavit signé de votre main;
  • un rapport ou un article sur les droits de la personne;
  • un document juridique;
  • un rapport de police;
  • un document médical;
  • une lettre ou un affidavit signé par un ami ou une autre personne qui peut confirmer vos craintes.

Si vos documents ne sont ni en français ni en anglais, joignez une traduction assortie d'une déclaration du traducteur.

Il est capital que tous vos documents à l'appui concordent avec le contenu de votre formulaire de demande d'ERAR et de votre dossier d'immigration, y compris l'information que vous avez fournie à votre entrevue de détermination de la recevabilité. S'il y a des différences, vous devrez les expliquer en détail. Si des renseignements sont manquants, inexacts ou différents ou si vous n'êtes pas assez précis, votre demande pourrait être refusée.

Votre affidavit

L'affidavit vous permet d'expliquer en détail ce que vous craignez qu'il vous arrive si vous retournez dans votre pays. Vous devez promettre ou jurer que l'information qu'il contient est vraie devant un notaire ou un commissaire aux affidavits.

Cacher ce site