Puis-je travailler au Canada après avoir fait une demande d’asile?

5. Cherchez de l’aide pour trouver un travail au Canada

Trouver du travail au Canada n’est pas facile si vous n’y avez jamais vécu. C’est pourquoi les organismes communautaires offrent des services de placement gratuits aux demandeurs d’asile.

Certains organismes peuvent vous aider à rédiger votre curriculum vitæ et votre lettre d’accompagnement, et à trouver un emploi. D’autres offrent des cours où vous apprendrez comment trouver un emploi qui correspond à vos compétences et à votre expérience, comment répondre aux questions lors d’une entrevue et quelles questions un employeur ne peut pas vous poser.

Emploi Ontario offre des services de placement et de formation gratuits. Cet organisme peut aussi vous aider à trouver du travail et vous dire comment faire pour développer vos compétences.

Si vous avez suivi une formation dans un domaine réglementé, comme la médecine ou le droit, consultez le site Web du Centre d’information canadien sur les diplômes internationaux pour savoir comment faire reconnaître vos acquis au Canada.

Conditions du permis de travail

Vous devez respecter les conditions de votre permis de travail.

Un permis de travail ouvert s’accompagne d’une condition standard : vous ne pouvez travailler pour une entreprise où vous risquez d’être victime d’exploitation sexuelle, comme :

  • un club de strip-tease;
  • un salon de massage;
  • une agence d’escortes.

Si vous subissez de mauvais traitements au travail, communiquez avec la clinique juridique communautaire de votre secteur, la police ou un organisme d’établissement des immigrants local pour obtenir de l’aide.

Cacher ce site