Où puis-je trouver des conseils et de l’assistance juridiques pour une demande d’asile?

Demandez la présence d’un interprète à votre rencontre

Si l’anglais ou le français n’est pas votre première langue, vous avez droit aux services d’un interprète. Même si vous parlez bien ces langues, c’est une bonne idée de demander un interprète à votre rencontre avec le représentant légal.

Vous devez comprendre exactement ce qui se dit et ce qu’on vous demande, et pouvoir fournir des descriptions et des explications détaillées. Si vos propos sont incohérents ou inexacts à cause d’un malentendu, cela peut nuire à votre demande.

La Commission de l’immigration et du statut de réfugié offre des services d’interprétation gratuitement. Dans votre formulaire Fondement de la demande d’asile (FDA), indiquez la langue que vous voulez utiliser à votre audience.

Si vous avez droit à un certificat d’aide juridique, Aide juridique Ontario (AJO) payera les frais d’interprétation pour un certain nombre d’heures, afin de vous aider à remplir le formulaire FDA.

Par contre, si vous payez vous-même les services d’un représentant légal, vous devrez aussi payer les services d’interprétation.

Il vaut mieux utiliser un interprète professionnel, plutôt qu’un ami ou un membre de votre famille. L’Association des traducteurs et interprètes de l’Ontario a dressé une liste de ces professionnels. La Barbra Schlifer Commemorative Clinic offre aussi ces services aux femmes victimes de violence.

Si vous ne comprenez pas l’interprète ou si vous doutez de l’exactitude de son interprétation, dites-le à votre représentant légal dès que possible. N’attendez pas la fin de la rencontre.

Cacher ce site