Je suis marié. Qu’arrivera-t-il si je meurs sans laisser de testament?

1. Renseignez-vous sur ce qu’il arrivera si vous êtes marié sans enfants

Si vous êtes marié mais n'avez pas d'enfants, et que vous décédez sans laisser de testament, toute votre succession ira à votre époux après le paiement complet des dépenses funéraires, de l'impôt et des dettes. Toutefois, il faut pour cela que vous et votre époux soyez légalement mariés.

Si vous et votre époux êtes séparés, mais non divorcés, votre époux recevra tout de même votre succession. Si vous êtes divorcé, votre ex-époux ne recevra rien.

Si vous êtes séparé ou divorcé de votre époux et que celui-ci est inscrit comme bénéficiaire désigné de votre police d'assurance, de votre régime de retraite ou d'un autre de vos placements, il recevra tout de même ce bien à votre décès. Votre séparation ou votre divorce n'y changera rien. Si vous ne voulez pas que ces biens lui reviennent, vous devez désigner un autre bénéficiaire.

Les conjoints de fait

Si vous décédez sans laisser de testament, votre de fait n'obtiendra rien. Il pourrait toutefois s'adresser au tribunal et présenter une demande de pensions alimentaires pour personne à charge. Les personnes à charge sont celles dont vous étiez financièrement responsable ou dont la loi vous rendait financièrement responsable au cours de votre vie.

Cacher ce site