Dans quelles circonstances devrais-je modifier mon testament?

3. Vérifiez si la situation du fiduciaire de votre succession a changé

La personne qui s'occupera de votre succession après votre décès est le « fiduciaire de votre succession », qu'on appelle parfois l'« exécuteur testamentaire », le « représentant successoral », l'« administrateur successoral » ou le « liquidateur ».

Demandez-vous si vous voulez toujours que la personne nommée dans votre testament soit le fiduciaire de votre succession, et vérifiez si elle accepte toujours de remplir ce rôle et si elle est toujours capable de le faire. Par exemple, elle pourrait souffrir de problèmes de santé et ne pas être en état d'assumer cette responsabilité pour le moment.

Peut-être aussi que sa situation a changé depuis que vous avez fait votre testament. Si elle a déménagé dans une autre province ou à l'étranger, songez à nommer comme fiduciaire une autre personne qui vit en Ontario. En effet, il sera probablement plus facile pour votre fiduciaire de s'occuper de votre succession s'il vit en Ontario. De plus, s'il habite à l'étranger, il pourrait devoir payer un cautionnement.

Un cautionnement est un montant d'argent qui sert à protéger les bénéficiaires et les créanciers en cas de mauvaise gestion de la succession. Le montant du cautionnement correspond habituellement à deux fois la valeur de la succession.

Demandez à la personne que vous avez choisie si elle accepte toujours d'être le fiduciaire de votre succession. Si la réponse est non, vous devrez trouver quelqu'un d'autre.

Pensez aussi à désigner un second fiduciaire de succession, au cas où votre premier choix décède, ou s'il refuse de remplir ce rôle après votre décès ou en est incapable.

Plus d’un fiduciaire de succession

Si vous désignez plus d'un fiduciaire de succession, il est préférable de préciser comment les décisions sur votre succession doivent être prises. Par exemple, si vous désirez que les fiduciaires s'entendent pour chaque décision à prendre, indiquez-le, et déterminez qui prendra la décision s'ils ne s'entendent pas. Si rien n'est écrit à ce sujet dans votre testament, les fiduciaires devront s'entendre pour chaque décision à prendre.

Le fiduciaire de votre succession devra exécuter des tâches comme :

  • organiser vos funérailles et votre enterrement ou crémation;
  • annuler les prestations qui prennent fin au décès d'une personne, comme celles du Régime de pensions du Canada (RPC), de la Sécurité de la vieillesse (SV), d'aide sociale et d'assurance-invalidité;
  • rassembler tous les de votre succession et en établir la valeur;
  • demander une lettre d'homologation, si nécessaire;
  • payer l'impôt et les dettes;
  • déposer votre dernière déclaration de revenus;
  • distribuer votre succession d'après ce que vous avez écrit dans votre testament.
Cacher ce site