2. Obtenez du soutien affectif

Comment savoir si je suis dans une relation violente?
Cette question comprend une réponse et 4 étapes
1
2
3
4

2. Obtenez du soutien affectif

Vous pouvez parler de votre situation à quelqu'un en qui vous avez confiance, comme un médecin, un infirmier, un avocat, un travailleur social ou un conseiller.

Vous pouvez demander l'aide d'un ami ou d'un membre de votre famille. Toutefois, il arrive que ces personnes ne sachent pas trop comment vous aider et qu'elles ne comprennent pas que les victimes ne réagissent pas toutes de la même façon aux mauvais traitements. Les amis ou les membres de la famille peuvent aussi avoir l'impression qu'ils doivent prendre votre parti ou celui de votre partenaire, ou ne pas saisir l'importance de protéger votre vie privée, surtout s'il s'agit d'un ami que vous avez en commun avec votre partenaire.

Aide d'un professionnel

Vous pouvez parler de votre situation à des professionnels, qui pourront vous aider à quitter votre partenaire violent.

Voici des services avec lesquels vous pouvez communiquer en tout temps pour obtenir du soutien téléphonique :

Les appels passés à ces ressources sont anonymes; vous n'avez donc pas à donner votre nom et vos coordonnées.

Vous pouvez aussi appeler un refuge pour femmes victimes de mauvais traitements de votre région. La plupart des refuges ont du personnel qui répond aux appels jour et nuit. Vous pouvez également vous rendre dans un refuge pour y rencontrer un intervenant.

Pour rencontrer un intervenant, vous pouvez également communiquer avec un :

Autres ressources

Clinique Barbra Schlifer (Cette ressource est destinée aux femmes victimes de mauvais traitements, mais peut aider quiconque vit une relation de violence.)
Mis à jour le 31 août 2017

Parlez Français