J’ai été victime d’un acte criminel. Puis-je obtenir de l’aide financière pour couvrir les dépenses associées à cet acte?

Le Programme d’intervention rapide+ auprès des victimes (PIRV+), une initiative du gouvernement de l'Ontario, peut couvrir certaines dépenses liées à un , comme les coûts :

  • des funérailles;
  • du nettoyage de la scène de ;
  • des mesures d'urgence prises pour assurer la sécurité d'un domicile ou d'une personne (remplacement des fenêtres ou serrures brisées, installation d'un mécanisme de verrouillage ou de systèmes d'alarme aux fenêtres);
  • des séances de counseling ou des méthodes de guérison traditionnelles autochtones qui offrent un soutien à court terme, ainsi que du transport pour s'y rendre.

D'autres ressources s'offrent à vous si :

  • l'acte criminel vous a causé une blessure grave;
  • un membre de votre famille immédiate a été assassiné;
  • vous êtes une victime de la traite de personnes.

Les règles d'admissibilité sont très strictes. Par exemple, vous devez d'abord signaler l'acte criminel à la police ou à un organisme communautaire d'aide aux victimes dans un certain délai. Règle générale, vous devez aussi prouver :

  • que vous n'avez pas les moyens d'assumer ces dépenses;
  • qu'aucun autre programme financé par l'État ne peut répondre à vos besoins.

C'est le personnel du PIRV+ qui décide si vous êtes admissible et le montant que vous recevrez. Vous ne passerez pas devant un tribunal.

Délais

En général, les délais suivants s'appliquent au PIRV+ :

  • 45 jours après la date du crime pour les dépenses immédiates, comme celles liées au nettoyage de la scène de crime ou à la prise de mesures d'urgence pour assurer la sécurité de votre domicile;
  • 6 mois après la date du crime pour le coût des séances de counseling ou des méthodes de guérison traditionnelles autochtones qui offrent un soutien à court terme;
  • 1 an après la date du crime pour les dépenses liées à une blessure grave, au meurtre d'un membre de votre famille immédiate ou aux séquelles de la traite de personnes.

Pour les enfants, les règles sont différentes.

Puisque le PIRV+ vient d'être créé, le 1er octobre 2019, certains aspects de son fonctionnement restent à clarifier.

Obtenez de l’aide à ce sujet

Pour en savoir plus ou pour faire une demande au PIRV+, communiquez avec le fournisseur de services aux victimes du PIRV+ de votre secteur.

Cacher ce site