Qu’est-ce qu’une Formule 1 en santé mentale?

Si un médecin a signé une Formule 1 à votre nom, c’est qu’il pense que vous devriez être évalué par un psychiatre dans un . C’est ensuite au psychiatre de décider si vous devez y rester pour recevoir un pour .

Le médecin qui signe la Formule 1 n’est pas obligé d’être un psychiatre, mais il ne peut la signer que s’il vous a examiné dans les sept derniers jours.

La Formule 1 donne à toute personne le droit de vous amener immédiatement dans un établissement psychiatrique, même si vous ne voulez pas y aller. Le médecin peut demander à la police ou à un membre de la famille de le faire.

Un médecin du service des urgences d’un hôpital peut aussi signer une Formule 1 s’il croit que vous devriez être évalué par un médecin d’un établissement psychiatrique.

À l’établissement psychiatrique

Une fois que vous êtes rendu à l’établissement psychiatrique, un membre du personnel doit vous remettre un document expliquant pourquoi le médecin qui a signé la Formule 1 pense que vous devriez être en établissement.

Vous devez rester jusqu’à ce qu’un médecin de l’établissement vous ait évalué. Il a 72 heures pour le faire.

Durant ce temps, vous ne pouvez pas porter en appel ou contester la Formule 1. Par contre, vous pouvez toujours consulter un avocat.

Le médecin qui vous évalue ne peut pas être celui qui a signé la Formule 1. De plus, l’évaluation doit avoir lieu le plus tôt possible.

Après votre évaluation

Après votre évaluation, le médecin de l’établissement psychiatrique peut faire l’une des trois choses suivantes :

  • Vous laisser quitter l’établissement.
  • Vous permettre de rester, si c’est ce que vous souhaitez et s’il croit que ça peut vous aider. C’est ce qu’on appelle une « admission en cure volontaire ».
  • Vous obliger à rester pour un maximum de deux semaines, même si ce n’est pas ce que vous voulez. C’est ce qu’on appelle une « admission en cure obligatoire ». Pour en savoir plus, consultez l’étape 4.
Cacher ce site