Les médecins doivent-ils respecter le Code des droits de la personne?

2. Adressez-vous au service des relations avec les patients

Si un spécialiste de la santé, par exemple un médecin ou un infirmier ou une infirmière, vous a traité de façon discriminatoire, vous pouvez porter plainte au des relations avec les patients de l'hôpital.

La plupart des hôpitaux ont un tel service, qui traite les plaintes des patients et de leur famille. Communiquez avec ce service par téléphone ou par courriel pour lui faire part de l'incident. Les coordonnées figurent normalement sur le site Web de l'hôpital.

Si vous portez plainte, notez des détails comme :

  • la date de la plainte;
  • le nom des personnes à qui vous avez parlé;
  • la réponse obtenue.

Tâchez de prendre vos notes sur-le-champ pour ne rien oublier : avec le temps, les gens ont tendance à moins bien se rappeler les choses. Qui plus est, en vous envoyant vos notes par courriel, vous pourriez contribuer à prouver la date de leur rédaction.

Conservez des copies de toute communication écrite échangée avec l'hôpital ou le service des relations avec les patients, par exemple par courriel, lettre ou message texte.

Si vous croyez qu'un médecin ou un infirmier ou une infirmière vous a traité de façon inappropriée, vous pourriez aussi porter plainte à l'Ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario (disponible en anglais seulement) ou à l'Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario. Il s'agit des groupes professionnels auxquels appartiennent les médecins et les infirmiers et infirmières. Chaque ordre réglemente une profession et traite les plaintes visant ses membres. Une décision de l'ordre peut influer sur l'exercice d'un médecin ou d'un infirmier ou d'une infirmière.

Cacher ce site