Qu’est-ce que le temps parental? Qui y a droit?

Depuis le 1er mars 2021, le terme «» est devenu responsabilités décisionnelles. Et dans la plupart des situations, le terme «» est devenu le . Les deux parents auront généralement maintenant du temps parental.

De plus, une personne qui n’est pas un parent ou un beau-parent peut demander une pour passer du temps avec un enfant. Par exemple, un grand-parent peut obtenir cette ordonnance.

Le temps parental est le temps qu’un enfant passe sous les soins d’un parent après une ou un . Une personne qui agit comme parent, par exemple un beau-parent, peut aussi avoir du temps parental.

Avant, le temps parental s’appelait « droit de visite » pour le parent qui n’avait pas de (avant appelée « garde »).

La grande majorité des parents ont du temps parental. Il est habituellement préférable pour l’enfant de passer du temps avec chaque parent. Ce temps n’a pas à être divisé également entre les parents, mais doit être suffisant pour que l’enfant entretienne une relation positive avec chacun d’eux.

Le temps parental suit parfois un horaire strict – toutes les deux fins de semaine, par exemple –, parfois un horaire flexible.

De plus, il peut être surveillé ou non. Si vous avez du ou des visites surveillées avec votre enfant, cela veut dire qu’une autre personne observe la visite.

Une personne qui a du temps parental, mais pas de responsabilité décisionnelle, a le droit de s’informer auprès de l’autre parent de la santé, de l’éducation et du bien-être de l’enfant. Elle peut aussi obtenir ces renseignements d’autres sources, comme l’école ou l’hôpital. Mais certaines demandes de renseignements sur la santé, comme le dossier d’hôpital, peuvent nécessiter l’accord écrit du parent ayant la responsabilité décisionnelle des soins de santé de l’enfant.

Une personne qui n’est pas le parent et qui n’agit pas comme tel peut demander une ordonnance de contact pour passer du temps ou communiquer avec votre enfant. Par exemple, un grand-parent, un oncle ou une tante peut demander cette ordonnance pour voir votre enfant ou lui parler au téléphone ou par vidéoconférence.

Pension alimentaire pour enfants et temps parental : deux choses différentes!

Le droit à une pension alimentaire pour enfants et le droit à du temps parental sont deux questions différentes liées aux droits de l’enfant. On ne peut pas interdire à un parent de voir son enfant parce qu’il ne paie pas la pension alimentaire, et un parent qui n’a pas de temps parental peut quand même devoir payer une pension.

Vous pouvez refuser à l’autre parent du temps parental dans certaines circonstances seulement, par exemple si vous craignez pour la sécurité de l’enfant. Si vous croyez que votre partenaire ou quelqu’un chez lui inflige de mauvais traitements à votre enfant, vous pourriez devoir appeler la . Demandez de l’aide sans tarder.

Cacher ce site