Le réparateur peut-il me facturer un montant plus élevé que celui qu’il m’avait annoncé au départ?

Sachez ce qui peut arriver si vous ne payez pas

Selon la loi, vous n’êtes pas tenu de payer pour les travaux que vous n’avez pas autorisés. Toutefois, si vous ne payez pas, le réparateur pourrait refuser de vous redonner vos clés.

Si vous refusez de payer, mais que le réparateur a suivi les règles concernant les et n’a effectué que les travaux que vous avez autorisés, il peut garder votre véhicule. Après 60 jours, il peut vous poursuivre en justice pour l’argent que vous lui devez, et même vendre votre véhicule. En revanche, il ne peut pas garder votre véhicule dans le cas où il aurait fait des travaux additionnels ou différents par rapport à ceux que vous avez autorisés. Par exemple, il pourrait avoir nettoyé le moteur à la vapeur sans que vous l’ayez demandé.

Si le réparateur a effectué des travaux que vous n’avez pas autorisés, il lui sera plus difficile de vous poursuivre pour le montant non payé.

Dans le cas où le réparateur garderait votre véhicule, si vous en avez besoin tout de suite, vous pouvez payer la facture et intenter une poursuite contre lui plus tard, par exemple à la .

Vous pouvez aussi laisser le réparateur garder votre véhicule si vous décidez de prendre des mesures contre lui.

Mis à part le recours au tribunal, vous pouvez aussi écrire une lettre pour vous plaindre.

Cacher ce site