Que dois-je faire pour assurer la sécurité de mon lieu de travail? Que doit faire mon employeur?

Sachez ce que doit faire votre employeur

Il n’y a pas de règle clairement établie qui porte sur qui doit payer pour l’équipement de sécurité. 

Si vous avez une , lisez-la. Elle pourrait indiquer qui doit payer. 

En général, votre employeur doit veiller à ce que vous puissiez accomplir votre travail en toute sécurité. Pour ce faire, il doit :

  • vous fournir un superviseur qui connaît les risques liés à votre travail;
  • fournir à votre superviseur une formation concernant les problèmes de sécurité;
  • fournir à votre superviseur une formation concernant la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST) et les politiques du lieu de travail;
  • vous informer de tout danger lié à votre travail;
  • veiller à ce que vous portiez les vêtements de protection et que vous utilisiez l’équipement de sécurité correctement;
  • afficher sa politique sur la santé et la sécurité dans un lieu visible, si votre lieu de travail compte six travailleurs ou plus;
  • vous fournir une formation sur le Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) si vous travaillez avec des matières dangereuses.

Règles sur l’équipement de sécurité

Aucune règle n’indique clairement qui doit payer pour l’équipement de sécurité. Normalement, l’employeur paie pour l’équipement ou les outils partagés, mais il peut vous demander d’acheter vous-même votre équipement de sécurité personnel.

Votre employeur doit vous fournir un endroit sécuritaire où travailler. Il couvre donc normalement les dépenses associées :

  • aux dispositifs de protection sur les appareils;
  • à l’équipement de sécurité pouvant servir à tous;
  • aux postes de ;
  • aux essais ou outils nécessaires pour assurer que son équipement fonctionne correctement.

Votre employeur peut vous demander d’acheter et de porter certains dispositifs de protection personnelle si votre travail l’exige. Par exemple :

  • des lunettes de protection;
  • un casque;
  • des bottes à embout protecteur, surtout si vous travaillez sur un chantier ou dans une usine;
  • des bouchons pour les oreilles ou un autre dispositif de protection auditive.

Votre employeur peut aussi adopter un code vestimentaire pour des raisons de sécurité. Par exemple, il peut vous demander de porter des souliers fermés et des pantalons ou des manches longues.

Ces règles font partie de la politique de sécurité de votre lieu de travail.

Votre employeur ne peut pas soustraire le coût de votre équipement de sécurité personnelle de votre chèque de paie, sauf si vous lui donnez votre permission par écrit.

Cacher ce site