Puis-je bénéficier du soutien du revenu du POSPH si je suis en détention sous garde?

Renseignez-vous sur l’aide offerte du POSPH pendant des peines discontinues

Règle générale, une personne n'est pas admissible à l'aide du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH) quand elle purge une peine en détention sous garde.

Par contre, si vous purgez une peine discontinue, vous pourriez avoir droit à de l'aide.

Par exemple, si vous purgez votre peine la fin de semaine, vous demeurez admissible chaque jour où vous n'êtes pas en détention sous garde au moins une partie de la journée.

Ainsi, si vous entrez en détention sous garde le vendredi soir et sortez le lundi matin, vous êtes admissibles le vendredi et le lundi.

Cependant, le POSPH ne comptabilisera pas le samedi et le dimanche dans le montant qui vous sera accordé pour le mois.

Frais de logement

Si vous purgez une peine discontinue, vous pouvez demander au POSPH de continuer de vous verser le plein montant de votre servant à payer le logement.

Par exemple, si votre loyer demeure inchangé, le POSPH pourrait ne pas réduire le montant qu'il vous accorde pour le logement.

Cacher ce site