Que se passera-t-il si une ordonnance d’expulsion est rendue contre moi et que je ne déménage pas?

2. Préparez-vous à déménager

Si vous ne pouvez pas faire annuler l' d'expulsion ou si vous décidez de ne pas essayer, vous devez quitter votre logement au plus tard à la date indiquée dans l'ordonnance. Le peut exécuter l'ordonnance à tout moment après cette date, et les serrures de votre ancien logement peuvent être changées très rapidement.

Si vous avez besoin d'aide pour trouver un nouveau logis, vous pouvez appeler le centre d’aide au logement le plus près de chez vous. En Ontario, vous pouvez trouver des renseignements sur l'aide au logement sur le site web 211Ontario.ca.

Si vous n'avez pas encore de nouveau logement, trouvez le plus rapidement possible un lieu où entreposer vos choses. Vous pourriez trouver un entrepôt à un prix raisonnable en appelant une ligne d’aide. Si vous recevez des prestations du programme Ontario au travail ou du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées, demandez à l'agent qui s'occupe de votre dossier.

En cas d'expulsion par le shérif, vous n'avez que 72 heures pour récupérer vos choses dans votre ancien logement. Les jours de fin de semaine comptent : même si vous vous faites un vendredi, vous disposez de 72 heures seulement pour tout récupérer. N'attendez donc pas l'expulsion avant de déménager.

Vous pouvez aussi demander à un membre de votre famille, à un ami ou à un organisme communautaire de vous aider. Si vous faites partie d'un groupe religieux, discutez avec le chef pour voir si le groupe pourrait vous venir en aide.

Cacher ce site