Que peut-il se produire si je ne paie pas mon loyer à temps?Mis à jour le 31 août

Obtenez de l’aide pour payer votre loyer

Si vous avez temporairement de la difficulté à payer votre loyer, vous pourriez être en mesure d'obtenir de l'aide d'organismes de votre communauté.

Certaines collectivités ont des banques d'aide au loyer qui prêtent de l'argent aux gens pour les aider à payer leur loyer. Les banques d'aide au loyer ne facturent aucun frais ni pour ces prêts. Pour plus d'informations sur les banques de loyer, communiquez avec votre centre d’aide au logement le plus près de chez vous.

Les banques d'aide au loyer pourraient également avoir d'autres règles. Par exemple, si plus de la moitié du revenu de votre ménage provient du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH) ou du programme Ontario au travail (programme OT), ou si votre loyer est , vous n'êtes pas admissible au Programme de banques d'aide au loyer.

Vous pouvez demander à l'agent du POSPH ou du programme OT responsable de votre dossier quelle aide vous pourriez obtenir. Si vous devez un petit montant de loyer, vous pourrez peut-être obtenir de l'aide d'autres programmes qui tentent d'aider les gens à conserver leur logement. Ces programmes sont parfois appelés «programmes de prévention de l'itinérance». Appelez le 211 ou consultez le site Web du 211 pour trouver des programmes dans votre région.

Envisager la colocation

Si votre problème n'est pas que passager et que vous n'avez pas les moyens de payer votre loyer, vous pourriez envisager la colocation. Dans la plupart des cas, les propriétaires ne peuvent pas interdire cette pratique, tant que les occupants ne contreviennent pas au municipal concernant le surpeuplement.

La colocation peut semer la confusion quant aux droits et aux responsabilités de chacun. L'outil en ligne Partager un logement locatif (disponible en anglais seulement) d'Éducation juridique communautaire Ontario (CLEO) peut vous aider à déterminer quelles lois s'appliquent à votre situation.

Si vous habitez un logement subventionné ou un logement avec loyer indexé sur le revenu, vous pourriez devoir obtenir la permission de votre d'avoir un colocataire. Vous devez déclarer le revenu de tous les membres du ménage, y compris vos colocataires. Cela pourrait avoir des conséquences sur le prix de votre loyer ou sur votre , et même sur votre admissibilité à un tel logement. Informez-vous des règles qui s'appliquent à votre situation avant de trouver un colocataire. Consultez votre convention de location ou informez-vous auprès du bureau chargé de prendre les décisions concernant les subventions locatives.

Cacher ce site