Que faire si je suis victime de discrimination en raison de ma race?

3. Apprenez comment gérer la discrimination au travail

Le lieu de travail est l'un des endroits où se produit le plus souvent la raciale.

Le Code des droits de la personne interdit aux employeurs et aux travailleurs de faire de la discrimination envers un employé ou un collègue. Si vous êtes victime de discrimination, vous pouvez faire une plainte en matière de droits de la personne. Le Tribunal des droits de la personne de l’Ontario peut ordonner à l'employeur de :

  • vous verser une somme d'argent pour compenser le préjudice que vous avez subi;
  • changer ses politiques;
  • faire autre chose pour résoudre le problème.

Demander à votre employeur d’examiner le problème

Si vous avez subi de la discrimination, vous pouvez demander à votre employeur de mener une enquête. Selon la Loi sur la santé et la sécurité au travail, les employeurs doivent le faire si quelqu'un se dit victime de discrimination ou de au travail.

Votre employeur doit également vous remettre un rapport écrit de ses observations et indiquer ce qu'il fera pour régler le problème.

Quitter votre emploi en raison de la discrimination

Si votre employeur ne fait rien, vous pourriez en conclure que votre seule option est de quitter votre emploi. Si c'est le cas, vous pourriez avoir droit à une , comme si vous aviez été congédié à tort. C'est ce qu'on appelle un «  ».

Si vous avez été forcé à quitter votre emploi parce que votre employeur n'a rien fait pour éliminer la discrimination faite contre vous, selon la loi, c'est comme si vous aviez été congédié à tort. Cela veut dire que vous pouvez poursuivre votre employeur pour obtenir une indemnité de cessation d'emploi.

Vous devez quitter votre emploi avant de faire reconnaître un congédiement implicite. Comme c'est un domaine du droit complexe, il est important de demander de l’assistance juridique avant de partir.

Habituellement, vous ne pouvez pas faire reconnaître un congédiement implicite si l'incident de discrimination s'est produit une seule fois. Mais parfois vous pouvez le faire, par exemple dans le cas d'une situation grave où l'employeur a refusé de faire quelque chose.

Ce que vous pouvez faire

Si vous avez été implicitement congédié, vous pouvez demander une compensation financière au tribunal ou au ministère du Travail, qui pourrait ordonner à votre employeur de vous verser une somme d'argent.

Avec le tribunal, vous recevrez sans doute plus d'argent, mais le processus est habituellement plus long et peut être plus coûteux parce que vous devrez probablement embaucher un avocat.

Avec le ministère du Travail, vous risquez d'obtenir moins d'argent, mais le processus est habituellement plus rapide.

Pour déterminer si vous devriez vous tourner vers le tribunal ou le ministère du Travail, consultez la page « Ai-je le droit de poursuivre mon ancien employeur? ».

Si vous êtes syndiqué

Si vous êtes membre d'un , vous ne pouvez pas démissionner et faire valoir un congédiement implicite. Vous devez parler à votre représentant syndical pour déposer un .

Cacher ce site