J’ai des problèmes de mobilité. Mon propriétaire doit-il adapter mon logement à mes besoins?

1. Dites au propriétaire ce dont vous avez besoin

Selon la loi, vous et le propriétaire devez trouver ensemble des solutions adéquates pour votre . La première chose à faire est de lui dire ce dont vous auriez besoin.

Parlez-lui de vos problèmes de mobilité. Expliquez-lui en quoi ils vous causent des difficultés dans l'immeuble et quelles adaptations il faudrait faire. Il peut être utile de lui écrire tout cela, par exemple dans un courriel. Cela dit, ce n'est pas obligatoire.

Il se peut que le propriétaire veuille en savoir plus sur votre handicap et ses répercussions pour vous. Vous n'avez pas à lui divulguer de renseignements personnels sur votre santé. Par contre, vous devez lui donner assez d'information pour qu'il puisse savoir quelles adaptations sont nécessaires.

Parfois, une lettre d'un médecin expliquant le handicap et les besoins qui en découlent peut s'avérer utile.

Cacher ce site