J’ai moins de 18 ans et je n’habite pas chez mes parents. Suis-je admissible à OT?

Trouvez quelqu’un qui peut confirmer pourquoi vous vivez seul

Si une société d’aide à l’enfance (SAE) explique au programme OT pourquoi vous ne pouvez pas vivre avec vos parents, ce dernier n’aura pas besoin de poser la question à quelqu’un d’autre.

Par contre, s’il ne peut avoir d’explication auprès de vos parents ou d’une SAE, il pourrait devoir trouver une autre façon d’obtenir cette information.

Obtenir une lettre

Il est possible que vous deviez fournir une lettre de quelqu’un qui sait que vous avez été victime de violence à la maison ou qui sait pourquoi vous ne pouvez pas vivre avec vos parents.

Par exemple :

  • un enseignant, un orienteur ou un travailleur social;
  • un médecin;
  • un agent de police;
  • un chef de votre groupe religieux;
  • un voisin, un parent ou un ami.

J’ai besoin de plus de temps

Il est possible que vous deviez faire une demande au programme OT avant d’avoir le temps de demander à quelqu’un d’écrire une lettre pour vous.

Si vous avez été victime de violence, le programme OT est censé vous donner de l’aide pendant un mois, même si vous n’avez aucun moyen de confirmer cette violence.

Si vous ne trouvez pas une façon de démontrer que vous avez été victime de violence pendant ce mois, il peut :

  • mettre fin à votre aide;
  • vous diriger vers un service de counseling et vous donner plus de temps.

Services de counseling

Si l’on vous demande d’aller voir un conseiller, ce dernier pourrait vous remettre une lettre qui vous permettra de démontrer au programme OT que vous avez été victime de violence.

Si personne ne peut confirmer pourquoi vous devez vivre seul

OT ne peut vous refuser l’ seulement parce que personne ne peut confirmer pourquoi vous devez vivre seul.

Le cas échéant, communiquez avec la clinique juridique communautaire de votre région pour qu’on vous aide à transiger avec OT.

Cacher ce site