Le Tribunal des droits de la personne de l’Ontario entendra mon affaire. Comment me préparer à l’audience?

1. Préparez votre témoignage

Lors de votre audience devant le (TDPO), vous devrez témoigner. Un témoignage consiste à dire au membre du – qui est comme un juge – ce que vous vous rappelez sur les gestes de posés contre vous et sur les conséquences qu'ils ont eues sur vous.

Si vous avez un avocat, celui-ci vous aidera à témoigner en vous posant des questions sur ce qui s'est passé.

Si vous n'avez pas d'avocat, il vous faudra expliquer votre version des faits au membre du Tribunal. Dans ce cas, vous ne pourrez pas vous contenter de lire un texte ou de le mémoriser. Il est important que vos propos aient l'air véridiques et authentiques. Un texte que vous auriez mémorisé pourrait sonner faux aux oreilles de vos interlocuteurs. Si le membre du Tribunal a l'impression que vous ne faites que réciter un texte appris, il pourrait être moins porté à vous croire.

Il est préférable de faire une courte liste des faits importants que vous voulez présenter au Tribunal. Relisez-la plusieurs fois avant l'audience pour ne rien oublier d'important. Relatez ensuite ce qui s'est passé dans vos propres mots.

Même si vous ne pouvez pas lire votre témoignage, vous pouvez quand même demander au membre du Tribunal la permission de consulter vos documents pour vous rafraîchir la mémoire.

Par exemple, s'il y a une date que vous avez oubliée, mais qu'elle figure dans l'un de vos documents, vous pouvez demander à le consulter.

Ne rapporter que les faits

Durant votre témoignage, ne rapportez que des faits. Autrement dit, ne parlez que de ce que vous avez vu, entendu et vécu personnellement. Cela comprend aussi ce que vous avez ressenti dans une situation.

Par contre, vous ne pouvez pas donner votre opinion durant votre témoignage. Vous pourrez le faire seulement à la fin de l'audience, dans votre exposé final. Pour en savoir plus, consultez l'étape 5.

Cacher ce site