Que fait un procureur au soin de la personne?

3. Sachez comment prendre des décisions

Tant que vous remplissez vos responsabilités et agissez de bonne foi, personne ne peut vous poursuivre pour une décision prise en tant que procureur. La bonne foi signifie :

  • agir honnêtement, prudemment et rapidement;
  • croire que vous prenez les bonnes décisions pour la personne.

Lorsque vous prenez les décisions, vous devez :

  • prendre celles qui sont les moins intrusives et restrictives;
  • favoriser autant que possible l'indépendance de la personne;
  • encourager la personne à participer autant que possible aux décisions sur ses soins personnels;
  • consulter quiconque participe à ses soins, y compris les amis et les membres de sa famille qui lui apportent du soutien, les médecins, les infirmiers et les travailleurs sociaux.

Vous devez aussi :

  • noter toutes vos décisions;
  • encourager la personne à rester en contact avec les amis et les membres de sa famille qui lui apportent du soutien;
  • lui expliquer vos responsabilités.

Vous devez noter en détail les décisions importantes, comme celles concernant :

  • les traitements médicaux majeurs;
  • les changements qui influeront sur la vie de la personne, comme un déménagement.

N'oubliez pas de noter la date à laquelle vous avez pris la décision, les facteurs pris en considération, les personnes consultées et les motifs de la décision.

Décisions sur les soins qui chevauchent celles sur les biens

Il arrive que les décisions sur les biens et celles sur les soins de la personne se chevauchent. Par exemple, si vous devez décider du lieu d'habitation de la personne, les options peuvent varier selon le coût du loyer et les autres dépenses, comme l'électricité ou les plans de repas.

Dans ce cas, vous devez coopérer avec la personne qui prend les décisions concernant l'argent et les biens du mandant.

Cacher ce site