J’ai un handicap. Comment savoir si je suis victime de mauvais traitements?

3. Obtenez du soutien psychologique

En Ontario, il existe des organisations que vous pouvez consulter au sujet des mauvais traitements. Elles peuvent vous expliquer vos options et vous aider à trouver des services et du soutien près de chez vous. Voici quelques exemples :

  • La Ligne d’aide aux victimes est offerte gratuitement. On peut vous orienter vers des programmes et des services accessibles non loin de chez vous, comme du counseling et des refuges. Il suffit de composer le 1 888 579‑2888.
  • Vous pouvez appeler sans frais l'Assaulted Women’s Helpline (disponible en anglais seulement) 24 heures sur 24, 7 jours sur 7; les services sont offerts dans différentes langues. Les préposés peuvent vous indiquer où trouver du soutien et un refuge. Composez le 1 866 863‑0511.
  • Talk4Healing (disponible en anglais seulement) est une autre ligne gratuite. On y offre des services pour les femmes autochtones habitant dans le Nord de l'Ontario. Vous pouvez parler à un préposé qui parle anglais, ojibwé, oji-cri ou cri. Il suffit de composer le 1 855 554‑4325.
  • Vous pouvez appeler sans frais les Services de soutien aux hommes victimes de violence sexuelle 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Les services sont offerts dans différentes langues. Composez le 1 866 887‑0015.

Pour trouver d'autres services et refuges non loin de chez vous, appelez au 2‑1‑1 ou rendez-vous sur le site Web de 211 Ontario. Ce site présente les services offerts par localité.

Vous pouvez appeler une ligne d'aide de façon anonyme, ce qui veut dire que vous n'avez pas à donner votre nom ni aucune coordonnée.

Cacher ce site