Peut-on m’expulser de l’école?

2. Étudiez la recommandation du directeur

Pour décider si vous voulez opposer la recommandation du directeur, posez-vous les questions suivantes :

  • Le directeur a-t-il tenu compte de tous les facteurs?
  • A-t-il appliqué le principe de la discipline progressive?
  • Comment l'expulsion affectera-t-elle mon avenir?

Facteurs

Même si le directeur croit que vous devriez être suspendu, il doit d'abord tenir compte des facteurs suivants :

  • votre âge;
  • votre parcours (bons et mauvais coups);
  • si vous avez été intimidé ou harcelé;
  • l'effet de l'expulsion sur votre éducation;
  • si votre présence à l'école pose un danger pour quelqu'un.

Il doit aussi tenir compte des circonstances physiques ou mentales qui ont un effet sur votre comportement, par exemple :

  • si vous pouvez contrôler votre comportement;
  • si vous comprenez les effets de votre comportement sur les autres;
  • si l'école a essayé de prendre des mesures d' pour répondre à vos besoins particuliers, s'il y a lieu;
  • si l'expulsion améliorera ou aggravera votre comportement.

Le directeur ne peut pas faire preuve de discrimination contre vous à cause de qui vous êtes, par exemple votre race, votre genre ou un handicap. Si vous avez été victime de discrimination, vous pouvez le dire aux conseillers à l'audience. Vous pouvez aussi porter plainte au Tribunal des droits de la personne.

Discipline progressive

Toutes les écoles de l'Ontario doivent utiliser ce qu'on appelle des « mesures disciplinaires progressives ». Selon ce principe, la gravité de la punition devrait augmenter graduellement chaque fois que l'élève répète le comportement inapproprié. Par exemple, si un élève reçoit une retenue pour avoir intimidé quelqu'un, mais continue de le faire, le directeur peut envisager de le suspendre. Le but de la discipline progressive est d'aider l'élève à changer de comportement tout en tenant compte de sa personnalité et de sa situation uniques. Le directeur devrait essayer d'autres mesures disciplinaires avant de recommander votre expulsion.

Par exemple, le directeur peut vous donner un avertissement, une retenue ou même une suspension. Mais s'il passe directement à l'expulsion, sa discipline n'est pas progressive. Vous pouvez le dire aux conseillers scolaires à l'audience.

Votre dossier scolaire

Les expulsions sont inscrites au Dossier scolaire de l'Ontario (DSO). Les enseignants et administrateurs d'école qui voient cette note à votre dossier pourraient vous traiter différemment.

Les universités et les collèges peuvent demander à voir vos antécédents disciplinaires, mais c'est rare. Normalement, ils ne vérifient que les relevés de notes.

Cacher ce site