Je suis une personne âgée. Comment puis-je me protéger contre les mauvais traitements?

1. Faites ce qu’il faut pour vous protéger

Si vous n’êtes pas en danger immédiat, il est utile de faire un pour vous préparer à toute éventualité.

L’organisme Prévention de la maltraitance envers les aînés Ontario propose un guide pour l’élaboration d’un plan de sécurité. Un policier, une personne travaillant dans un refuge ou un préposé d’un service d’aide aux victimes pourrait aussi vous aider.

Santé et bien-être

L’une des façons de prévenir les mauvais traitements est de rester le plus indépendant possible. Par exemple :

  • ayez votre propre téléphone et ouvrez vous-même votre courrier;
  • réfléchissez bien avant de laisser quelqu’un emménager chez vous ou de déménager chez quelqu’un;
  • essayez de garder le contact avec vos amis et votre famille pour éviter l’isolement;
  • n’ayez pas peur de demander de l’aide lorsque vous en avez besoin.

Si vous le pouvez, restez actif dans votre milieu : bénévolat, sorties ou visites dans le voisinage.

Essayez aussi de prendre en main vos soins de santé. Assurez-vous de connaître vos besoins en santé et ce qu’ils pourraient être si vous tombiez malade ou aviez un accident. Vous pouvez par exemple :

  • examiner les différentes options de soins;
  • faire des recherches sur les lieux de vente ou de location d’appareils et accessoires fonctionnels (chaises de baignoire, barres d’appui, marchettes, canes, etc.);
  • parler de vos insatisfactions concernant vos soins avec le personnel infirmier, la direction ou d’autres membres du personnel si vous habitez une ou un ;
  • rédiger une procuration relative au soin de la personne.

Finances et biens

L’exploitation financière est la forme la plus courante de mauvais traitements à l’égard des personnes âgées. C’est pourquoi vous devez essayer autant que possible de garder l’œil sur vos finances et sur ce qui vous appartient.

Par exemple, pour surveiller vos finances :

  • assurez-vous que l’information sur vos comptes bancaires et documents juridiques est à jour;
  • protégez vos renseignements financiers et personnels les plus importants en les conservant en lieu sûr (p. ex., tiroir muni d’un verrou ou coffre bancaire);
  • ne divulguez pas vos mots de passe et numéros d’identification personnelle (NIP) de cartes bancaires ou de crédit;
  • faites vous-mêmes vos transactions financières si vous le pouvez, et utilisez les services en ligne ou téléphoniques si vous avez de la difficulté à sortir de votre logement;
  • inscrivez-vous au dépôt direct pour vos prestations de retraite, et au paiement automatique pour vos comptes bancaires ou cartes de crédit.

Pour gérer vos biens, vous pouvez :

  • demander à une personne de confiance de lire vos contrats et autres documents avant de les signer;
  • demander l’aide d’un avocat si vous souhaitez transférer le titre de votre propriété ou de vos biens à un membre de votre famille;
  • rédiger une procuration relative aux biens.

Pour en savoir plus, consultez les questions suivantes :

Cacher ce site