Que faire si une personne âgée est victime de mauvais traitements?

2. Apprenez à reconnaître les signes

Il peut être difficile de reconnaître les .

Voici certains signes indiquant qu'une personne en est ou pourrait en être victime (surtout en présence de plusieurs) :

  • Perte de poids, blessures, coupures ou ecchymoses que la personne ne peut pas ou ne veut pas expliquer;
  • Mauvaise hygiène, conditions de vie insalubres ou habillement inadéquat;
  • Absence de prise de médicaments;
  • Retraits d'argent inexpliqués ou soudains dans les comptes;
  • Tension avec les fournisseurs de soins;
  • Changements de personnalité ou d'humeur et retrait des activités sociales.

La personne pourrait aussi présenter de nouveaux comportements s'apparentant à de la démence, comme des oublis ou de la confusion.

Personnes à risque

Il est utile de savoir ce qui augmente le risque de mauvais traitements chez les personnes âgées.

Une est plus à risque si elle :

  • dépend des autres;
  • vit des conflits familiaux ou du stress dans ses relations;
  • ne prend plus les décisions la concernant;
  • est socialement isolée de sa famille, de ses amis et de son milieu;
  • vit en région éloignée;
  • est aux prises avec la dépendance, la dépression ou d'autres problèmes de santé mentale;
  • a des troubles cognitifs, comme de la démence ou la maladie d'Alzheimer, qui lui causent des problèmes de mémoire ou de la difficulté à apprendre, à se concentrer ou à prendre des décisions.
Cacher ce site