Je suis un travailleur étranger temporaire. Quels sont mes droits?

2. Informez-vous sur vos droits

Vos droits dépendent du travail que vous faites. Il y a des règles spéciales pour :

  • les travailleurs domestiques, comme les nourrices, les nettoyeurs et d'autres personnes qui travaillent au domicile de l'employeur;
  • les travailleurs agricoles, comme ceux qui font la plantation, s'occupent des animaux et exécutent d'autres tâches dans la ferme;
  • les cueilleurs, qui font la récolte de fruits, de légumes et de tabac.

Lois sur les normes d’emploi

La plupart des travailleurs étrangers temporaires sont protégés par la Loi sur les normes d’emploi de l'Ontario. Cette loi traite du minimum, des pauses et des vacances auxquels vous avez droit.

Salaire minimum

La plupart des travailleurs étrangers temporaires sont payés au salaire minimum. Ce salaire est maintenant de 15 $ l'heure, mais il peut changer.

Le salaire minimum ne s'applique pas aux travailleurs agricoles, et des règles spéciales s’appliquent aux cueilleurs.

Pauses

Beaucoup de travailleurs étrangers temporaires ont droit à des pauses au travail, y compris les pauses-repas et les périodes libres entre les quarts. Cependant, certains travailleurs n'y ont pas droit, comme les cueilleurs et les travailleurs agricoles.

Vacances

La plupart des travailleurs étrangers temporaires ont droit à des jours de vacances payés, mais les travailleurs agricoles n'y ont pas droit. Les cueilleurs ont une paie de vacances, mais des règles spéciales s’appliquent.

Sécurité au travail

La plupart des travailleurs étrangers temporaires sont protégés par la Loi sur la santé et la sécurité au travail de l'Ontario. Cette Loi indique ce que les employeurs doivent faire pour garder le lieu de travail sécuritaire. Par exemple :

  • Former les employés sur les dangers au travail;
  • Les avertir des risques, comme la machinerie dangereuse ou les produits toxiques (p. ex., poisons ou produits de nettoyage qui pourraient les blesser ou nuire à l'environnement).

Cette loi ne s'applique pas aux travailleurs domestiques qui travaillent au domicile de leur employeur.

Si votre milieu de travail n'est pas sécuritaire, vous pouvez faire une plainte au ministère du Travail. Consultez l'étape 3 pour savoir quoi faire si votre employeur vous punit parce que vous refusez de faire une tâche qui n'est pas sécuritaire.

Cacher ce site